Médias

Loi sur le tabac et les produits de vapotage : interdire les arômes et protéger les jeunes

Montréal, 28 avril 2022 – C’est avec fierté que le Conseil Québécois sur le tabac et la santé dépose son mémoire dans le cadre de la consultation sur l’examen législatif de la Loi sur le tabac et les produits de vapotage (LTPV). Sa proposition est autant concrète qu’efficace : interdire tous les arômes – incluant la menthe et le menthol – pour les produits de vapotage. Statistiques à l’appui, le mémoire explique en quoi la situation exige une telle mesure.

« Dès qu’on regarde l’évolution de la situation au cours des dernières années, on comprend qu’il faut agir. L’utilisation de la vapoteuse chez les jeunes de 11 à 17 ans est passée de 4 % à 21 % en six ans. Il n’y a aucune raison de croire que le statu quo est propice à un renversement de la tendance. », s’alarme Annie Papageorgiou, directrice générale du CQTS.

La tactique des arômes fruités et mentholés ne date pas d’hier. Interdite à travers le Canada en 2018 pour la cigarette, elle effectue un retour dans les produits de vapotage. L’inaction entraînerait une nouvelle génération de jeunes vers la dépendance à la nicotine.

« En plus, selon un sondage réalisé par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, 45 % des jeunes et jeunes adultes qui vapotent affirment qu’ils arrêteraient de vapoter si les produits aromatisés n’étaient plus disponibles. Ça donne une piste de solution assez claire. », conclu-t-elle.

Le CQTS, à travers son implication dans les milieux scolaires, communautaires et de la santé, voit au quotidien la réalité derrière les statistiques. Sa position combine à la fois les chiffres et l’expérience sur le terrain. Mettre son expertise à profit du gouvernement dans l’optique de bonifier la prévention auprès de la population et surtout des jeunes, voilà qui s’inscrit parfaitement dans l’ADN du CQTS.

À propos du CQTS

Un Québec sans tabac. Voilà la vision audacieuse du Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS). Depuis 1976, nous avons parcouru beaucoup de chemin et continuerons de paver la voie en mobilisant et rassemblant les acteurs de divers milieux afin d’enrayer la première cause de mortalité évitable au Québec, le tabagisme. Nous sommes aussi plus engagés que jamais à prévenir la consommation du cannabis et des produits de vapotage chez les jeunes.

Forts de notre victoire historique contre les cigarettières canadiennes dans le cadre du recours collectif CQTS-Blais pour les victimes du tabac du Québec, nous avons soif de dépassement. La santé et le mieux-être de la population du Québec guident rigoureusement nos campagnes sociétales et nos programmes de prévention, de sensibilisation et de cessation. Nous sommes honorés de pouvoir contribuer à l’adoption de changements sains pour notre société et nous nous faisons un devoir de réaliser cette mission avec diligence et bienveillance. 

Consulter le mémoire ici

Renseignements :

Ibsen Pepperall Gutiérrez

[email protected]

514 948-5317 poste 239

Partager

Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur email